Afrique: CAN 2019 - L'heure du bilan

La Coupe d'Afrique des nations 2019 a donc vécu. La 32ème édition de la plus grande fête du sport sur le contient s'est terminée vendredi dernier par une victoire de l'Algérie surle Sénégal (1-0) en finale. Du 21 juin au 19 juillet 2019, c'est toute l'Afrique qui aura vibré au rythme des spectacles haletants servis par 552 acteurs.

Même s'il semble encore trop tôt pour tirer toutes les conclusions, il est loisible d'observer, avec un léger recul, que la compétition qui vient de s'achever aura été exceptionnelle à plus d'un titre. La toute première à se disputer avec 24 équipes a été également celle qui a réuni le plus d'équipes entraînées par des coachs locaux, dont les deux finalistes : l'Algérien Djamel Belmadi et le Sénégalais Aliou Cissé. L'élargissement du format aura été favorable à certains pays qui se sont retrouvés en phase finale pour la première fois. Il s'agit notamment du Burundi, de la Mauritanie et de Madagascar qui a fait un parcours sans faute jusqu'aux quarts de finale. Si on a eu parfois à déplorer le manque de spectateurs dans les stades lors de certaines rencontres, le spectacle en revanche n'a pas déserté les pelouses du Caire, d'Alexandrie, d'Ismaïlia ou de Suez.

Au contraire, les différents acteurs se sont donnés à fond tels que l'attestent certains chiffres. Avec 102 buts marqués contre 66 buts en 2017, la CAN de cette année est la plus prolifique de l'histoire, même s'il faut relever le fait qu'il n'y avait pas autant d'équipes lors de l'édition précédente. Il n'empêche que la consécration du Nigérian Odion Ighalo et de l'Algérien Ismail Bennacer, respectivement comme meilleur buteur (5 réalisations) et meilleur joueur est une forme de reconnaissance au talent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.