Afrique: Coupe de la CAF - La bonne option d'Apejes

Le vainqueur de la coupe du Cameroun a battu hier par (1-0), Niary Tally de Dakar en match aller au stade Ahmadou Ahidjo.

Pas un match à émotion. Pas de rythme dans le jeu, mais une victoire. A la 83e minute, sur un coup franc, Léonard Acha Acha est venu mettre un terme au supplice de ses coéquipiers en ouvrant le score. Apejes de Mfou, vainqueur de l'édition 2016 de la coupe du Cameroun, recevait en match aller du tour préliminaire de la coupe de la Confédération africaine de football, Niary Tally de Dakar (NGB, Sénégal) qu'il a battu par 1-0. Le jeu est poussif. Les Dakarois, avec dix matchs de championnat dans les jambes jusqu'au 7 janvier, n'arrivent pas à s'imposer dans la défense des coéquipiers de Jacques Olih, capitaine et défenseur du club de Mfou. Dans le onze de départ du club camerounais, sept nouveaux visages.

Samuel Oum Gouet, milieu de terrain de l'équipe de Mfou, n'a pas été aligné pendant cette rencontre pour des raisons administratives. Pas de match en championnat ensemble, sinon des rencontres amicales qui ne produisent pas forcément le même résultat au niveau du jeu. Ils ont manqué de rythme mais sortent vainqueurs de ce duel aller face aux Sénégalais. Sur le terrain, NGB semble chercher le match nul. Le point levé vers le ciel à la mi-temps (0-0) de Talla Mbaye semble donner confiance à cette équipe sénégalaise. Mais, tout espoir de parité a été anéanti par un Léonard Acha Acha qui voulait faire plaisir au président de son club, Aimé Léon Zang. « Il m'a dit que c'est mon match. Il m'a dit que je devais faire la différence.

Et quand j'ai eu ce ballon, je n'ai pensé qu'à le jouer ainsi », confie-t-il à CT à l'issue de la rencontre. La pelouse mythique du stade Ahmadou Ahidjo a porté bonheur à Apejes de Mfou qui espère poursuivre sa marche conquérante le week-end prochain à Dakar. « Je le dis, nous sommes satisfaits du jeu de notre équipe parce que contre un club qui a onze matchs dans les jambes, jouer de cette manière et gagner, ce n'est pas mal. Je n'ai rien à reprocher à mes enfants qui n'ont disputé aucun match de championnat avant cette rencontre.

Nous irons nous battre pour rester en course », annonce Oumarou Sokba, entraîneur d'Apejes. « Nous n'étions pas venus pour un match nul mais encaisser un seul but à l'extérieur, c'est la preuve que nous pouvons gagner », rétorque Demba Mbaye, le coach de NGB. Dans la même envolée que son entraîner, Papa Fara Gaye, auteur d'une frappe à 19 m des buts de Junior Dande dans les arrêts de jeu a sa petite idée sur le match retour. « Nous allons égaliser ce but la semaine prochaine et nous irons aux prolongations », annonce-t-il. Le scénario semble bien ficelé par cette équipe sénégalaise qui ne compte pas jeter l'éponge.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.