Cameroun: Mutinerie, des tirs nourris à la prison centrale de Buea

23 Juillet 2019

Selon des témoins, des échanges de coups de feu ont lieu en ce moment entre les prisonniers Ambazoniens et les gardiens de prison à la prison centrale de Buéa, chef de la région du sud-ouest.

On annonce aussi des mouvements d'humeur dans les prisons de Kumba et Manfé.

Une région en proie depuis 3 ans à une guerre fratricide entre les indépendantistes anglophones et le régime de Yaoundé avec à sa tête M. Paul Biya, aujourd'hui âgé de 87 ans et au pouvoir depuis 37 ans.

Hier déjà, une mutinerie a eu lieu à la prison centrale de Yaoundé la capitale. Le dernier bilan fait état de plusieurs morts et de nombreux blessés par balles réelles.

Le gouvernement camerounais n'a toujours pas communiqué sur ces évènements qui surviennent au moment ou la communauté internationale a toujours appelé à un dialogue inclusif afin de trouver définitivement une solution aux problèmes sociopolitiques qui fragilise ce pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.