Sénégal: Le ministre de la Culture appelle les cinéastes à mettre en exergue "la bravoure de nos héros"

Dakar — Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a invité mardi les cinéastes sénégalais à se rapprocher des historiens pour mettre en exergue "la bravoure de nos héros", surtout après la publication des cinq premiers volumes de "L'histoire générale du Sénégal : des origines à nos jours", lesquels ont été remis au chef de l'Etat le 17 juillet dernier.

"Je crois que dans l'éducation globale de nos populations, dans cette satisfaction de retrouver ses identités , il est important que vous réfléchissiez en relation avec les historiens pour voir comment on peut mettre en exergue la bravoure de nos héros", a proposé M. Diop aux cinéastes, lors d'une cérémonie dédiée à "l'excellence du cinéma sénégalais".

Abdoulaye Diop a souligné le rôle "hyperimportant" des réalisateurs qui, dit-il, sont des relais d'information et d'éducation.

"Votre rôle serait important aux côtés de l'Etat parce que dans un monde où le repli identitaire est grand, où tous nos problèmes identitaires reposent sur la méconnaissance de l'autre, je crois que c'est la culture qui doit jouer un véritable rôle de relais", affirme M. Diop.

Des historiens sénégalais viennent de boucler cinq des 25 volumes prévus pour raconter l"'histoire générale du Sénégal" aux générations actuelles et à celles à venir, a-t-il rappelé.

"A vous de jouer maintenant, en relation avec les historiens, parce que le Sénégal a des hommes très forts, qui représentent leur identité", a-t-il proposé aux professionnels du cinéma.

Le ministre de la Culture et de la Communication dit compter sur les cinéastes pour vulgariser cette histoire du Sénégal réécrite.

Une "attention particulière sera accordée" par la Direction de la cinématographie au projet de réécriture de l'histoire du Sénégal, ajoute-t-il.

Le comité de pilotage de la réécriture des 25 volumes de "L'histoire générale du Sénégal : des origines à nos jours" est dirigé par l'historien Iba Der Thiam.

Les 20 volumes restant à produire sortiront d'ici à 2024, selon les auteurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.