Maroc: Attijariwafa Bank injecte plus de 3 milliards d'euros dans l'économie ivoirienne depuis 2009

Le groupe Attijariwafa Bank a injecté environ 2.000 milliards de Fcfa (près de 3,05 milliards d'euros) dans l'économie réelle en Côte d'Ivoire, a fait savoir, lundi à Abidjan, Daouda Coulibaly, DG de la Société ivoirienne de banque (SIB), filiale du groupe marocain.

"Depuis 2009, la SIB a injecté environ 2.000 milliards de Fcfa dans l'économie réelle, notamment pour la réalisation de grands projets d'infrastructures", a-t-il dit lors d'une cérémonie de décoration du PDG d'Attijariwafa Bank, Mohammed El Kettani, qui a été fait commandeur de l'Ordre national de Côte d'Ivoire.

Déroulant le bilan d'action de la SIB sur le marché ivoirien, M. Coulibaly a indiqué qu'en moins de 10 ans, la filiale d'Attijariwafa Bank a quadruplé le nombre de ses agences, plus que doublé l'effectif de son personnel et multiplié par 72 les encours de crédit aux très petites entreprises, rapporte la MAP.

Le DG de la SIB a, dans ce sens, remercié l'Etat ivoirien de la "considération qu'il nous témoigne en nous appelant à ses côtés dans la mise en oeuvre de ses programmes et pour la confiance qu'il nous manifeste".

Il a ensuite énuméré nombre d'accords signés par Attijariwafa Bank avec divers corps étatiques et corporations, dont la convention Stand Up for African Women Entrepreneurship (SUFAWE), signée en mars dernier à Casablanca avec la Banque africaine de développement et des organisations de 4 pays parmi lesquelles le patronat ivoirien.

Aussi, a-t-il fait observer, la SIB entreprend plusieurs actions qui démontrent sa responsabilité sociétale, à travers 3 axes majeurs indispensables pour un développement durable et harmonieux : l'éducation, la santé et la culture.

A rappeler que la SIB est le premier spécialiste en valeurs du trésor de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) pour la Côte d'Ivoire ces 3 dernières années.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.