Gabon: UOB - "Déconstruire la mauvaise image que le commun des mortels à de l'UOB" dixit Paul Junior Akue Ella

24 Juillet 2019

Une semaine après la vingtième édition des Journées du Géographe de l'Université Omar Bongo(UOB) du Gabon,Paul Junior Akue Ella, étudiant en Master Géosciences politiques du Monde contemporain et Président du Comité d'organisation de cette édition,dresse le bilan de ladite manifestation.

Dans cette interview accordée à GABONEWS,Paul Junior Akue Ella lance un appel à l'ensemble des locataires du temple de savoir.Il invite les étudiants à déconstruire la mauvaise image que le commun des Gabonais a de l'Université Omar Bongo,ce lieu du savoir et de la connaissance qui a formé plusieurs élites nationales.

1-Bonjour monsieur ! Qui est exactement celui qui a été le président du comité d'organisation de la 20è édition des Journées du Géographe ?

Celui qui a eu l'honneur d'être le président du comité d'organisation de la 20ème édition des Journées du Géographe , n'est autre que Paul Junior Akue Ella, étudiant en Master Géosciences politiques du Monde contemporain (GPMC). Il a une licence en Géographie Humaine. Inscrit au département de Géographie depuis l'année académique 2014-2015, il est bachelier de l'enseignement général série B obtenue au Lycée public Simon Oyono Aba'a de Bitam

2-L'Université Omar Bongo (UOB), à travers le département de Géographie vient de célébrer la vingtième édition des Journées du Géographe. Quel bilan pour cette énième célébration ?

Les Journées du Géographe dans leur 20ème édition ont été un franc succès grâce notamment à la générosité de nos partenaires que nous remercions au passage et surtout grâce à la perspicacité des étudiants du département et partant de la grande famille des géographes qui, depuis la création de cette activité à caractère scientifique et socioculturel, n'ont ménagé aucun effort afin de permettre la réalisation de cet ambitieux projet.

3-Vous avez, dans votre discours, souligné que les Journées du Géographe ont atteint leur âgé de maturité. A qui doit-on la réussite de cet évènement ?

Effectivement, il convient de dire que 20 ans de célébration marquent non seulement un âge de maturité mais également un âge d'expérience et nous devons cette réussite à la grande famille des géographes qui brille par sa solidarité. C'est aussi une réussite que nous devons à nos partenaires et aux autorités politiques du pays qui, de par le sérieux qui prévaut dans l'organisation des JDG, ont su nous faire confiance car ils ont vu en nous une ambition de toujours faire davantage afin de toujours porter haut le flambeau du département.

4-La manifestation était riche en images et en couleurs, avec des invités de marques. N'est-ce pas là un coup de génie ?

Oui je vous le concède, l'événement était riche en couleurs et en images, ce fut effectivement un coût de génie et cette prouesse nous la devons en la passion que nous portons à notre département et partant aux JDG. Aussi, c'est grâce à l'accompagnement de nos enseignants et au soutien des membres de la famille des géographes que nous pouvons réaliser ce genre d'exploit.

5- Vous avez sans doute un message particulier à livrer à l'égard des autorités universitaires et à vos camarades étudiants...

À l'endroit des autorités universitaire, nous disons simplement de continuer à croire en nous et au génie créateur des étudiants car nous ne demandons qu'à être valorisés. Et à l'endroit de nos camarades étudiants, nous dirons que nous avons une grande tâche, celle de déconstruire la mauvaise image que le commun des mortels à de l'Université Omar Bongo, car personne ne viendra d'un tiers endroit pour construire le pays à notre place. Et je terminerai par cette citation de Frantz Fanon qui dit que : " Chaque génération dans une relative opacité se doit de découvrir sa mission, l'accomplir ou la trahir ". Alors mes chers frères et sœurs le chantier qui nous attend est vaste et n'attendons pas demain pour le commencer car le changement c'est maintenant !!!

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.