Congo-Kinshasa: Tanganyika - Deux blessés dans les combats entre l'armée et des miliciens

24 Juillet 2019

Deux personnes ont été blessées dans les affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les miliciens du groupe armé Maï-Maï Hapa na pale, dans le secteur de Kankwala à 200 km à l'ouest de Kalemie, a indiqué mercredi 24 juillet l'administrateur de territoire de Nyunzu (Tanganyika).

D'autres sources rapportent cependant que d'autres affrontements ont également eu lieu vendredi 19 juillet, à la suite d'une dissidence au sein de la milice Maï-Maï Hapa na pale, répondant aux commandes du chef nommé Mundus, un ancien officier des FARDC.

Le secteur de Kankwala est en proie à l'insécurité à cause notamment de l'activisme des groupes armés attirés par la présence des mines d'or et de Coltan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.