Congo-Kinshasa: [Opération « Kin Bopeto »] Ngaliema - La bourgmestre Fatuma Inona Sengi met la main à la pâte !

Depuis le lancement de l'opération «Kinshasa bopeto» par le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka, plusieurs coins de la capitale commencent à prendre une autre image. La bourgmestre de la commune de Ngaliema vient, elle aussi, de se jeter à l'eau en vue de rendre sa commune plus viable et propre.

C'est le mercredi 24 juillet que Madame Fatuma Inona Sengi, accompagnée de son bureau et de plusieurs agents, sont descendues au niveau de l'arrêt Météo, avec pelles, bèches, brouettes et tant d'autres matériaux, pour faire le ménage. «Mama Fatou », comme les habitants de sa commune l'appellent, a elle-même dirigé les opérations d'assainissement en commençant par Météo, jusqu'au niveau du marché Lalou à Binza Delvaux, à la grande satisfaction de la population venue en masse saluer ce geste qui a marqué les esprits. «Voir la maman bourgmestre en personne m'impressionne et me motive davantage.

Sa descente ici aujourd'hui exprime l'amour qu'elle a toujours envers sa commune. Qu'elle ne s'arrête pas là, ces genres des choses doivent être continuels pour rendre Ngaliema plus beau qu'avant », a dit un habitant. Une autre personne a laissé entendre qu'à cette allure, la commune de Ngaliema pourrait figurer parmi les meilleures de Kinshasa. « Je suis contente de voir maman Fatou en personne, pour moi ce n'est pas la première fois. Elle a déjà eu à le faire auparavant dans son quartier Munganga. Sur ce, tous devront l'accompagner à travers le "salongo" de chaque samedi pour matérialiser la vision de Ngobila, notre gouverneur de la ville», a ajouté madame Godelive, habitante du quartier Congo.

Pour sa part, Fatuma Inona dit avoir un amour inconditionnel pour la ville de Kinshasa et particulièrement Ngaliema dont la charge administrative lui revient. « Nous avons commencé cette opération et nous espérons la finir. Petit à petit, nous y arriverons. Pour l'instant, nous avons déjà attaqué le marché DGC, maintenant comme vous pouvez le constater, nous sommes au niveau de Météo, les fleuristes doivent d'abord évacuer leurs fleurs, après l'assainissement, ils vont remettre les fleurs d'une manière ordonnée pour faire de cet endroit beau à voir. Car, cet axe est l'un des miroirs de notre commune. J'en profite pour lancer un message à tous les résidants de Ngaliema de bien vouloir garder son environnement propre, de ne pas jeter n'importe quoi, n'importe où, en vue de mettre fin, définitivement à l'insalubrité», a déclaré Fatuma Inona Sengi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.