Congo-Kinshasa: Insécurité à l'Est de la RDC - La CENCO obtient la collaboration de Museveni dans la lutte contre les groupes armés

En marge de sa participation à la 18ème Assemblée plénière du Symposium des Conférences Episcopales de l'Afrique et de Madagascar (SCEAM) tenue à Kampala, la délégation des Evêques de la CENCO conduite par son président, Mgr Marcel Utembi, a échangé, le mardi 23 juillet, avec Yoweri Museveni, Chef de l'Etat ougandais.

Occasion pour les prélats catholiques de faire état de leurs préoccupations concernant la situation sécuritaire à l'Est du pays notamment, avec la présence de groupes armés dont les ADF Nalu qui représentent un danger permanent à la paix, la sécurité et l'épanouissement de la RD. Congo ainsi que des autres pays de la Région de Grands Lacs. En réaction, Yoweri Museveni a affirmé sa détermination à collaborer avec les dirigeants congolais dans l'éradication de ces différents groupes armés, tout en soulignant par ailleurs l'importance de l'implication de la population concernée dans cette lutte. Ci-dessous, l'intégralité du communiqué rendu public par la CENCO.

Communiqué de Presse du Secrétariat général de la Conférence épiscopale national du Congo (CENCO)

Ce mardi 23 juillet 2019, Son Excellence Monsieur Yoweri Museveni, Président de la République de l'Ouganda a, à sa demande, reçu son Excellence Monseigneur Marcel Utembi, Archevêque de Kisangani et Président de la Conférence épiscopale nationale du Congo -CENCO-, accompagné de Son Excellence Monseigneur Melchisédech Sikuli, Evêque de Butembo-Beni et de Monsieur l'Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO, dans sa résidence de Kampala, en marge de leur participation à la 18ème Assemblée plénière du Symposium des Conférences épiscopales de l'Afrique et de Madagascar -SCEAM. La délégation de la CENCO était assistée par Son Excellence Monseigneur Joseph Antony Zziwa, Evêque de Kiyinda-Mityana et Président de la Conférence épiscopale de l'Ouganda et de Monseigneur John Baptist Kawta, Secrétaire général de cette conférence.

Conscient du rôle positif que la CENCO a toujours joué pour la consolidation de la paix et de la démocratie en RD-Congo, et convaincu que les Eglises de la Sous-région des Grands lacs peuvent beaucoup apporter dans la lutte contre l'insécurité à l'Est de la RD-Congo qui constitue aussi une menace pour les pays voisins, le Président de l'Ouganda a exprimé, depuis le mois de février 2019, le vœu de voir la Conférence épiscopale de son pays œuvrer avec la CENCO à cette fin, dans le respect des prérogatives des Etats.

Après un bref aperçu historique de l'insécurité dans la Sous-région par le Président Museveni, les deux parties ont échangé leurs vues sur les différentes solutions que l'on peut envisager dans notre sous-région.

Le président de la CENCO a saisi cette occasion pour transmettre au président de l'Ouganda la préoccupation de l'épiscopat RD-Congolais sur la présence des rebelles étrangers, dont les ADF-Nalu ougandais, dans le Nord-Est de la RD-Congo.

Le Président Museveni a affirmé sa détermination à collaborer avec les autorités de la RD-Congo pour le démantèlement de ces groupes armés qui sont aussi un danger pour son pays. Il a souligné, à ce propos, l'importance de l'implication de la population concernée dans cette lutte.

Enfin, Monseigneur Marcel Utembi a réitéré la disponibilité de la CENCO à accompagner, comme autorité morale, avec les Eglises sœurs, les Etats concernés dans la lutte contre l'insécurité dans la Sous-région des Grands Lacs, pour l'édification de la paix.

Commencé à 10h20', l'entretien a pris fin à 12h15.

Fait à Kampala, le 23 juillet 2019

Abbé Donatien NSHOLE

Secrétaire général de la CENCO

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.