Cameroun: Mutinerie prison centrale de Yaoundé - Atanga Nji prescrit le renforcement du renseignement préventif

Photo: camer.be
Prison centrale de Yaoundé (Kondengui)
25 Juillet 2019

Le ministre de l'Administration territoriale (Minat) a tenu une réunion de sécurité à cet effet. C'était ce jeudi 25 juillet 2019 à Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Paul Atanga Nji s'est concerté avec le gouverneur du Centre, les 10 préfets de la région du Centre, les sept sous-préfets du département du Mfoundi, ainsi que les différents chefs militaires concernés.

La mutinerie de lundi dernier à la prison centrale de Yaoundé à Kondengui, a conduit les autorités de Yaoundé, à tenir une réunion sécuritaire.

Chose faite ce jour, sous la houlette du Minat Paul Atanga Nji. Le patron de la préfectorale a demandé aux autorités administratives, d'actionner tous les leviers nécessaires pour un renseignement préventif plus efficace, et à même de ne pas permettre une initiative de trouble à l'ordre public, à Yaoundé, le siège des institutions du Cameroun.

Pour Paul Atanga Nji, il faut désormais que les renseignements parviennent aux autorités administratives et militaires, dans la meilleure célérité, pour que toute tentative de troubles à l'ordre public, soit maîtrisée en temps réel.

Le Minat a recommandé aux autorités administratives, d'encadrer les activités des partis politiques, en conformité avec la loi.

Monsieur Atanga Nji n'a pas manqué d'attirer attention sur les cas de plus en plus récurrents, d'agressions dans les taxis, et a recommandé une plus grande vigilance. Pour ce qui est de la police municipale, le Minat a requis que leur travail soit basé sur le dialogue avec les populations, et qu'elles ne fassent plus l'objet d'aucune brutalité, histoire d'éviter des affrontements avec les usagers.

Faisant sans doute allusion aux mouvements de revendications du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), lequel parle de "victoire volée" à l'élection présidentielle d'octobre dernier, Paul Atanga Nji a martelé que le scrutin présidentiel qui a déclaré Paul Biya vainqueur, est clos, et que place est désormais à l'accompagnement du projet de Grandes Opportunités du président de la République.

Paul Atanga Nji a enfin, appelé les autorités administratives, à encadrer et à accompagner les activités des citoyens, pour que ceux-ci en tirent bénéfice.

Voilà donc qui est dit: Paul Atanga Nji prescrit le renforcement du renseignement préventif, et somme les autorités, d'étouffer dans l'œuf, la moindre idée de troubles à l'ordre public à Yaoundé. D'un ton martial, le Minatd promet l'enfer à tous ceux qui s'y aventuraient.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.