Congo-Kinshasa: La MONUSCO poursuit la sensibilisation au processus DDR en territoire de Kalemie

communiqué de presse

Kalemie, 25 juillet 2019 - Les Sections - Démobilisation, Désarmement et Réintégration (DDR) et la Protection de l'Enfant du bureau MONUSCO-Kalemie ont effectué, cette semaine, une mission conjointe dans la localité de Amisi à 22 kilomètres au Nord de Kalemie, Axe Nyunzu.

La mission avait pour principal objectif de sensibiliser les ex-combattants du groupe Useni sur le programme DDR, ainsi que les questions liées à la protection de l'enfant. Il s'agissait aussi d'identifier les enfants associés aux groupes armés au sein du groupe Useni et dans les secteurs environnants.

Suite à l'entretien que la délégation de la MONUSCO a eu avec le Chef du village, il en ressort que la situation sécuritaire liée à l'activisme des groupes armés est en régression dans la région, même si quelques cas ont été révélés. L'activité a rassemblé au total 86 participants, ex-combattants dont 40 hommes, 36 femmes et 10 enfants associés aux groupes armés. Certains groupes ont en effet manifesté leur volonté de reddition.

L'équipe DDR de la MONUSCO a expliqué les principes et objectifs du processus du DDR et son importance pour le retour à une paix durable. C'était également l'occasion de mener la sensibilisation sur la reddition des armes en s'appuyant sur des exemples d'autres groupes ayant déjà adhéré au processus DDR et qui aspirent aujourd'hui à une cohabitation pacifique entre communautés. L'équipe DDR a précisé aussi le concept de réduction des violences communautaires et le lien avec la promotion du développement socioéconomique. La MONUSCO a présenté aux participants des cas concrets de projets dans la province où les communautés jadis ennemis travaillent ensemble à la réalisation de différents projets, sans distinction ethnique ou religieuse. Ils ont décidé de cultiver le « vivre-ensemble » a indiqué l'un des membres de l'équipe.

La Chargée de la protection de l'enfant (CP) au sein du Bureau de la MONUSCO -Kalemie a, pour sa part, sensibilisé les communautés contre le recrutement et l'utilisation des enfants dans les conflits armés. Elle a demandé la contribution de la communauté à la lutte et à la surveillance des violations des droits de l'enfant dans la région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.