Algérie: 50 milliards DA pour l'entretien des routes à travers le territoire national

Oran — Une enveloppe de l'ordre de 50 milliards DA sera consacrée à l'entretien des routes tous types confondus à partir de l'année 2020, annoncé, jeudi à Oran, le ministre des Travaux publics et des Transports, Mustapha Kouraba.

"Cette opération s'inscrit dans le cadre d'un programme élaboré par le gouvernement visant l'entretien des routes, aussi bien nationales que de wilayas ou communales", a indiqué le ministre en marge de sa visite dans la capitale de l'Ouest du pays, au cours de laquelle il a inspecté des projets relevant de son secteur.

Le même responsable a précisé que ce programme, s'étalant sur trois années, prendra en charge un linéaire très important au niveau de tout le territoire national, notamment dans les régions du Sud du pays "qui souffrent énormément en matière de transport", a-t-il dit.

Il a estimé qu'"une grande importance devra être accordée à ces infrastructures de base tout en recourant dans leur entretien à de techniques nouvelles et modernes".

Par ailleurs, M. Kouraba a assuré que le dernier tronçon de l'autoroute Est-Ouest, d'une longueur de 84 km, sis dans la wilaya d'El Taref sera bientôt livré, "mais en attendant, il sera mis en service progressivement", a-t-il promis.

"Une fois tous les travaux achevés, la gestion de l'autoroute Est-ouest sera conviée à l'Agence de développement des autoroutes (ADA) qui prendra en charge le dossier du système du péage", a encore expliqué le ministre, informant au passage que les premiers centres de péage, en cours de réalisation, "seront livrés à partir de cette fin d'année".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.