Burkina Faso: TAC - Ouagadougou accueille la 8e Conférence au sommet

8émé Conférence du TAC
26 Juillet 2019

La 8e Conférence au sommet du Traité d'Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d'Ivoire et le Burkina Faso se tient, du 27 au 31 juillet 2019, à Ouagadougou, sous la co-présidence des présidents Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara.

Cette rencontre de Ouagadougou permettra aux autorités des deux pays, de passer en revue les projets intégrateurs et de développement, qui fondent les grands axes du Traité d'Amitié et de Coopération entre les deux peuples.

Les présidents Kaboré et Ouattara, et leurs gouvernements respectifs, vont se pencher sur l'état de mise en œuvre des décisions et recommandations prises lors de la 7e édition du TAC à Yamoussoukro, et adopter de nouveaux projets en vue de renforcer la coopération ivoiro-burkinabè.

La Conférence au sommet des chefs d'Etat, prévue pour le 31 juillet, sera précédée de la réunion des experts les 27, 28 et 29 juillet, et du Conseil conjoint de gouvernement, le 30 juillet.

Outre l'aspect politique, cette 8e édition du TAC va permettre aux hommes et femmes d'affaires des deux pays de nouer des relations aux fins de dynamiser leurs activités au bénéfice des deux pays, lors d'un forum d'affaires.

Par ailleurs des journées culturelles ivoiro-burkinabè sont organisées les 28, 29 et 30 juillet. Elles constituent une occasion pour vivifier la culture des deux peuples, qui partagent ensemble la même histoire, avec au programme une foire gastronomique, une exposition-vente, des prestations artistiques et des projections cinématographiques.

Né en 2008, de la volonté commune des deux Etats de renforcer la coopération et l'amitié entre les peuples burkinabè et ivoirien, le TAC est devenu un exemple d'intégration et un outil de développement dans la sous-région.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.