Algérie: Formation professionnelle - Vers la généralisation des établissements d'excellence

Skikda — Le ministre de la Formation et de l'Enseignement Professionnels, Dada Moussa Belkheir a affirmé jeudi à Skikda que d'intenses efforts sont faits pour la généralisation des établissements d'excellence à travers le pays.

"La situation actuelle de l'économie impose la généralisation de ces établissements dont le nombre actuel est de 11 et qui sont spécialisés en agriculture, les énergies renouvelables, l'électricité, l'automatique et les TIC", a précisé le ministre au cours de sa tournée dans la wilaya.

Les établissements qui offrent des formations d'excellence sont gérés par le secteur de la formation professionnelle tandis que les entreprises économiques assurent l'acquisition des équipements et matériels, choisissent les stagiaires et offrent les postes d'emplois nécessaires, a indiqué le ministre.

Rappelant l'annonce mercredi par le gouvernement de la relance "prochaine" du baccalauréat professionnel, le ministre a indiqué que cette question sera tranchée par des commissions techniques des deux ministères de la Formation et de l'Education après leur réunion "la semaine prochaine".

Il a insisté sur l'importance de l'orientation dès la 4ème année moyenne en fonction des compétences et intérêt du jeune. Soulignant l'importance de la place des enseignants de la formation professionnelle, le ministre a indiqué être pour l'association du corps enseignant aux décisions relatives à l'acquisition du matériel pédagogique annonçant la tenue "prochaine" d'une réunion à laquelle prendront part les enseignants. Il a également porté l'accent sur l'importance du dialogue avec les corps enseignant et le partenaire social et la valorisation du rôle des conseilleurs à l'orientation.

Le ministre qui a mis en avant l'importance "d'une visibilité accrue" du secteur sur le réseau internet et les réseaux sociaux en tant que moyen de communication proche des jeunes, a présidé la signature d'une convention entre la direction locale du secteur et la société de maintenance industrielle de Skikda pour la formation du personnel de la société et l'accueil des stagiaires par la société pour des formations de terrain en fin de cycle.

Il a également rendu visite aux familles de travailleurs du secteur de la formation professionnelle en séjour de vacances à Skikda et a indiqué à ce propos que durant cet été, 1.200 familles d'employés du secteur ont été prises en charge en plus de 475 stagiaires en formation de nationalités africaines.

Au cours de sa visite de travail à Skikda, le ministre a inauguré un institut national spécialisé formation professionnelle (INSFP) à Filfila et un centre CFPA au chef lieu de wilaya de formation des personnes atteintes d'handicap moteur avant de se rendre à une exposition des réalisations des stagiaires.

Le secteur de la formation professionnelle dans la wilaya de Skikda compte 18 CFPA et 4 INSFP d'une capacité totale de 6.300 places pédagogiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.