Angola: Plus de cinq mille personnes bénéficient du système d'eau de Bula Atumba

Caxito — Le nouveau système de distribution d'eau de la municipalité de Bula Atumba sera bénéfique, dans un premier temps, à 5.831 habitants de cette région de la province de Bengo.

Le projet, qui durera jusqu'à 2036, sera profitable à 9.997 habitants de cette circonscription.

Avec une capacité de 50 mètres cubes par heure, ce nouveau système dispose d'un réseau de distribution de 8.719 mètres d'extension et ravitaillera 1.200 familles du quartier de Kilamba et de Sexto Bairro.

Le projet comprend la construction de sept fontaines, 600 branchements aux domiciles et un réservoir avec capacité de conserver 200 mètres cubes d'eau traitée.

Commencés en 2018, les travaux de renforcement du système de distribution d'eau de la municipalité de Bula Atumba, terminent en août prochain, a informé mercredi, le secrétaire d'État chargé de l'eau, Lucrécio Alexandre Manuel da Costa.

Lucrécio Costa a encore expliqué à la presse que les infrastructures seraient gérées par l'entreprise publique d'eau et assainissement de Bengo (EPEA) et devrait être ouverte en septembre prochain. Il a aussi fait savoir qu'avec ces travaux, le problème de la distribution de l'eau à Bula Atumba ne serait pas résolu dans sa totalité, mais qu'il serait minimisé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.