Algérie: Naufrage au large d'Al Khoms - 155 migrants ont péri

Tripoli — Au total, 155 migrants clandestins ont péri suite au naufrage de leur bateau au large de la ville d'Al Khoms à 120 km à l'est Tripoli, ont annoncé vendredi les garde-côtes libyens.

La même source, citée par les médias libyens, a fait état du sauvetage de 134 migrants de nationalités africaines et arabes.

"Il s'agit de la pire tragédie en Méditerranée en 2019", a déploré le Haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Filippo Grandi, sur Twitter.

La chargée de la communication au bureau de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Libye, Safa Msehli, a affirmé jeudi que le naufrage était survenu au large de la ville libyenne de Khoms, à 120 km à l'est de la capitale Tripoli.

Selon elle, 145 migrants "ont été secourus" par les garde-côtes libyens et ramenés vers Khoms. Certains survivants ont raconté que leur bateau avait coulé et qu'il y avait encore à bord quelque 150 migrants, a-t-elle ajouté.

Pour le porte-parole de la marine libyenne, le général Ayoub Kacem, "134 migrants ont été secourus et un corps repêché, alors que 115 migrants sont portés disparus", précisant dans un communiqué relayé par des médias, qu'une embarcation en bois transportant environ 250 migrants clandestins, dont des femmes et des enfants, "a fait naufrage à moins de 5 milles marins de la côte selon les témoignages de migrants rescapés".

Lire aussi : Migration: la politique européenne décriée par des citoyens et des ONG

L'équipe de Médecins sans Frontières en Libye qui a prodigué des soins à 135 migrants rescapés jeudi du naufrage de leurs embarcations estime, selon les récits recueillis auprès des survivants, que près de 400 personnes se trouvaient à bord.

Avant le naufrage annoncé jeudi, le HCR et l'OIM avaient fait état d'au moins 426 personnes ayant péri en tentant de traverser la Méditerranée depuis le début de l'année.Les conditions météorologiques favorables et l'insécurité qui règne en Libye ont entraîné ces derniers jours l'augmentation du nombre de migrants clandestins en partance de la Libye pour l'Europe, notamment depuis sa côte occidentale.

Plusieurs organisations internationales se sont élevées dernièrement pour réclamer un renforcement des secours au large de la Libye, où au moins 1.267 migrants sont morts ou portés disparus en 2018, selon un décompte de l'OIM.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.