Ile Maurice: Phoenix Beverages - Finie la vente en gros à l'usine

Partagez cet article

Les habitués qui, jusqu'ici, s'approvisionnaient en produits alcoolisés et non alcoolisés auprès du Phoenix Shop ont seulement huit jours pour le faire. En effet, à partir du 1er août, le magasin fermera définitivement ses portes.

La question est, pourquoi ferme-t-elle ? «Notre large gamme de produits demande de l'espace», explique Thomy de Spéville, Sales Manager de la boutique. Il ajoute que l'espace doit être revu et amélioré afin de recevoir au mieux les clients. «Les clients auront jusqu'à la semaine prochaine pour faire leurs achats au magasin de la compagnie », rassure ce dernier.

Après la fermeture, la clientèle habituelle du magasin aura à se rabattre sur l'ensemble des revendeurs agréés qui commercialisent les produits à travers l'île. De plus, suite à la fermeture, Thomy de Spéville tient à rajouter qu'aucun licenciement n'est prévu. «La fermeture ne mettra pas en péril l'avenir de nos employés de Phoenix Shop», rassure le Sales Manager. «Ils conserveront leurs postes.»

Opérant depuis 2003 dans l'enceinte de Phoenix Beverages, Phoenix Shop vend en gros toute la gamme de produits alcoolisés et non alcoolisés que fabrique l'usine, à l'exception des vins et spiritueux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.