Madagascar: Ministère de l'Education nationale - Prise de fonction de la nouvelle ministre

La cérémonie de passation de service entre la ministre sortant, Félicitée REJO-FIENENA et la ministre entrant Marie Thérèse Volahaingo s'est déroulée le 26 juillet 2019 dans une salle de conférences comble du Ministère de l'Education Nationale et de l'Enseignement Technique et Professionnel (MENETP). Une cérémonie qui a duré environ une quarantaine de minutes.

Pendant quelques minutes de son discours, la ministre Félicitée REJO-FIENENA a fait un compte-rendu de tout le travail déjà effectué et a également parlé des projets en cours comme la création d'infrastructures. Ensuite, elle a souhaité la bienvenue à la nouvelle ministre sans oublier de remercier toute l'équipe du ministère de l'Education nationale pour les efforts fournis quand elle était ministre. « Je reste dans l'éducation et l'enseignement, n'hésitez surtout pas à me solliciter si besoin », a-t-elle dit avant de passer la parole à la ministre Marie Thérèse Volahaingo.

Pour sa part, la ministre du MENETP, Marie Thérèse Volahaingo a tenu un discours court mais concis. Remerciements à l'égard notamment de l'ancienne ministre, de l'équipe du ministère et également des députés qui lui ont permis de revenir à nouveau à la tête du Ministère de l'Education Nationale et de l'Enseignement Technique et Professionnel ; voilà comment elle a débuté sa prise de parole. Elle a par la suite parlé des projets et des défis qui attendent le ministère pour ce nouveau mandat.

Elle a par exemple évoqué des procédures de recrutement sans corruption, des formations professionnelles pour les enseignants, des actions de sensibilisation pour amener les enfants à l'école, des programmes pour améliorer la qualité de l'enseignement dans le pays et bien évidemment la mise en place de nouvelles infrastructures. « L'objectif est de parvenir à réaliser le programme sectoriel de l'éducation (PSE) ; j'invite donc les établissements privés à en discuter pour parvenir à trouver un point d'entente pour le bien de l'éducation dans notre pays », a-t-elle expliqué. Et pour clore son discours, elle a invité tous ses collègues du ministère à travailler avec amour « car c'est la chose la plus importante », a-t-elle dit en reprenant les termes du Président de la République.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.