Burkina Faso: Présidence du Faso - Roch Kaboré échange avec des enfants en situation de rue

28 Juillet 2019

«Nous avons le devoir de nous occuper de tous les Burkinabè, mais ce n'est pas une œuvre du gouvernement tout seul, c'est une œuvre de la société.

Et c'est dans ce sens que nous voulons interpeller les Burkinabè pour qu'ensemble, nous travaillions à ces actions de solidarité», a déclaré Roch Marc Christian Kaboré à l'issue de cet entretien.

Le chef de l'Etat, a saisi cette occasion pour saluer et féliciter tous les acteurs « qui ont contribué à redonner à ces jeunes la santé, le goût de vivre, et à les amener à se sentir Burkinabè à part entière ».

Le programme de retrait des enfants de la rue, débuté en août 2018, a connu un taux de succès de plus de 70%. Selon le président du Faso, le travail doit être poursuivi.

«Nous devons faire un plaidoyer auprès de nos partenaires, et auprès de chaque Burkinabè pour permettre que, dans les grandes villes du Burkina Faso, nous puissions mener ces actions en faveur des enfants et de leurs droits», a précisé Roch Marc Christian Kaboré.

Il a encouragé les enfants à adhérer pleinement au processus de réinsertion dont ils sont l'objet. Certains ont en effet repris le chemin de l'école, d'autres celui de l'apprentissage d'un métier après leur retrait de la rue.

Le président du Faso a enfin promis aux enfants de leur rendre visite, dans leur centre d'accueil, pour mieux s'imprégner des conditions dans lesquelles ils vivent, et leur apporter encore plus de soutien.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.