Cote d'Ivoire: Lutte contre le Vih/SIDA - Les acteurs en conclave à Abidjan

29 Juillet 2019

Le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, à travers la Direction de l'informatique et de l'information sanitaire (Diis), en collaboration avec le projet "Measure" phase IV et l'appui financier de l'Agence des États-Unis pour le développement international (Usaid), organise le mercredi 31 juillet, à l'hôtel Azalai à Marcory, un atelier de clôture du projet "Measure" évaluation phase IV en Côte d'Ivoire.

Cet atelier qui intervient après plusieurs années d'études et de recherche sur les avancées de lutte contre le Vih/Sida en Afrique de l'ouest, notamment en Côte d'Ivoire, a pour objet de partager les principaux résultats de l'appui du projet de 2014 à 2019.

Il vise également à présenter les principaux résultats du projet réalisé en collaboration avec la Diis et le Programme national d'orphelin et enfant vulnérable (Pneov), faire le lancement de Dhis2 par le ministère, la démonstration des fonctionnalités des logiciels et organiser une table ronde pour discuter les défis liés à la performance du système d'information dans le cadre de la pérennisation des acquis avec les parties prenantes.

Il faut souligner que plusieurs résultats sont attendus pour aider les acteurs à la lutte surtout les guider à la décision.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Vih-Sida and Mst

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.