Tenue d'un atelier sur la stratégie urbaine de l'Ouganda alors que le pays aspire à l'industrialisation

26 Juillet 2019

Addis-Abeba — La Commission économique pour l'Afrique (CEA) et l'Autorité nationale de planification (NPA) de l'Ouganda organisent la semaine prochaine, un atelier de deux jours pour examiner le projet de stratégie urbaine nationale ainsi que son Plan de perspective décennale.

L'atelier, qui se déroule du 1er au 2 août 2019, permettra aux experts des deux institutions de recueillir les réactions et les contributions de représentants du Gouvernement et d'autres acteurs avant la finalisation de la stratégie.

Edlam Yemeru Abera, Chef de la Section de l'urbanisation et du développement à la CEA, déclare que cet atelier renforcera le partenariat entre la CEA et le NPA sur le rôle de l'urbanisation dans le programme de développement et de transformation de l'Ouganda.

« L'urbanisation accélérée en Ouganda présente d'immenses opportunités et défis qui nécessitent une planification stratégique afin de tirer parti du potentiel de ladite urbanisation pour le développement durable », indique Mme Abera.

La population urbaine de l'Ouganda est supposée dépasser 6,4 millions d'habitants et augmenter de 5,7% par an, ce qui en fait l'un des pays les plus urbanisés d'Afrique. D'autres facteurs restant inchangés, la population urbaine totale du pays pourrait atteindre 20 millions sur les 6,4 millions actuels, le développement urbain faisant progressivement passer les citoyens de l'agriculture de subsistance à des emplois non agricoles dans les industries manufacturières et les services.

Les villes représentent près de 70% du PIB non agricole de l'Ouganda avec le secteur informel étant une source importante d'emplois. Ainsi, l'urbanisation est à la fois un moteur de croissance et un facilitateur de développement en Ouganda.

Prenant la parole avant la tenue de l'atelier, Mme Abera dit qu'une planification et une gestion réussies du processus d'urbanisation en cours sont une condition préalable pour que l'Ouganda devienne un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, dans le cadre de la réalisation de son programme à l'horizon 2040 (Vision 2040).

Sur la base du précédent appui technique apporté par la CEA à l'Ouganda, dans le cadre d'un projet de renforcement des politiques et des stratégies urbaines pour les villes inclusives, ainsi que de l'élaboration d'un plan d'action pour l'intégration de l'urbanisation dans le deuxième Plan de développement national du pays (PND II), le Gouvernement a officiellement demandé à la CEA de les aidera à renforcer la dimension urbaine du troisième du PND par le biais d'un document de stratégie urbaine.

En effet, alors que le pays entame la préparation de son plan urbain pour le PND III et les perspectives décennales dirigé par le NPA, il est impératif de planifier, concevoir, gérer et financer l'urbanisation afin de réaliser la croissance et la transformation structurelle, affirme Mme Abera.

Afin d'exploiter les opportunités d'urbanisation dans le cadre de l'orientation stratégique proposée par le PND III, l'Ouganda entend intégrer stratégiquement l'urbanisation en tant que moteur de l'industrialisation et de la création de richesses. Certains domaines d'intervention, parmi d'autres, incluent :

Élaboration de plans directeurs physiques et spatiaux pour les villes régionales et stratégiques, tels que proposés dans la Vision 2040 ;

Élaboration de plans de peuplement autour des parcs industriels, miniers, scientifiques et informatiques existants et prévus ;

Élaboration et mise en œuvre du plan directeur d'aménagement du territoire et de planification physique visant à renforcer la planification économique ;

Développement de logements à loyer modéré, réhabilitation des bidonvilles et promotion des emplois verts en transformant la Société nationale de l'habitat et de la construction en une société d'État ;

Amélioration des infrastructures urbaines et gestion des déchets.

« La CEA travaille en étroite collaboration avec le NPA en fournissant un appui technique pour élaborer une vision et une stratégie nationales à long terme visant à tirer parti de l'urbanisation pour faire avancer les priorités de développement national. L'atelier est donc important pour faire avancer cet agenda », rappelle Mme Abera.

Par le biais du PND III, l'Ouganda a la possibilité de relever les défis identifiés dans le PNP II en repositionnant son urbanisation en tant que domaine d'intervention stratégique pour favoriser l'industrialisation du pays. Le processus de formulation du PND III sera éclairé par la préparation de la stratégie urbaine et du Plan urbain pour la perspective décennale.

Les principaux acteurs locaux travaillant sur les questions d'urbanisation en Ouganda participeront à l'atelier. Ceux-ci comprennent des responsables du NPA, des ministères sectoriels, des universités et des instituts de recherche, ainsi que des Organisations de la société civile.

Tagged:

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.