Cameroun: CAN de volley-ball messieurs - Mention bien pour les Lions

La sélection nationale décroche une médaille d'argent à l'issue d'une campagne presque parfaite.

Juste après la finale manquée du Cameroun face à la Tunisie dimanche dernier à Tunis, S.E. Victor Loe, l'ambassadeur du Cameroun dans ce pays, a reçu la sélection nationale de volley-ball messieurs et son staff dans sa résidence. « Nous avions envisagé une victoire éclair.

Au nom du gouvernement que je représente ici, je vous adresse de vives félicitations. Vous nous avez honorés. Nous avons frémi. Nous ne sommes pas tristes. Pendant deux ou trois jours, on parlera du Cameroun en Tunisie. A ceux qui sont tristes, je vous rappelle qu'il y a encore beaucoup d'échéances à venir », a confié le diplomate dans son allocution de circonstance. Il est vrai que le seul match perdu par le Cameroun à ce 22e championnat d'Afrique des Nations de volley-ball messieurs est la finale face au pays organisateur.

Tous les autres étaient une cascade de victoires. C'est peut-être cela aussi qui rend cette défaite particulière. Au moins, par leur performance, Nathan Wounembaina et ses coéquipiers ont montré que le Cameroun poursuit sa reconquête sur la scène internationale et revendiquera désormais son statut de favori dans cette discipline sportive. A noter que l'Algérie a pris la 3e place de cette compétition.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.