Maroc: Les résultats des prix littéraires de la région de Casablanca-Settat seront communiqués avant la fin de l'année

Les premières délibérations des membres du jury pour l'attribution des prix littéraires de la région Casablanca-Settat ont permis de présélectionner quatre titres par catégories et les résultats de ce concours littéraire seront communiqués avant la fin de l'année en cours, indiquent le Conseil de la région et l'Union professionnelle des éditeurs du Maroc (UPEM).

Depuis le lancement de cette initiative, plus de quarante ouvrages ont participé à ce concours, le premier à être organisé sous l'égide d'une région, ont-ils souligné, dans un communiqué.

Les prix littéraires de Casablanca-Settat, une première au niveau national, récompensent une œuvre essayiste, qui peut être notamment sociologique, anthropologique, sociétale, socio-politique, ou un écrit romanesque.

Les quatre catégories, dotée chacune de 50.000 DH, portent les noms de figures emblématiques nationales. Ainsi, le Prix de l'essai ou du roman de l'année en langue française portera le nom de Driss Chraïbi, la distinction de l'essai ou du roman de l'année en langue arabe sera appelée "Prix Mohamed Zefzaf", le Prix Mohamed Zerktouni sera attribué pour un essai ou un roman en langue amazighe et le Prix Tayeb Saddiki sera décerné pour la traduction.

Selon le règlement de ce concours, les ouvrages présentés doivent impérativement mentionner le numéro d'ISBN (International Standard Book Numbe), le numéro de dépôt légal et le prix. Le concours est ouvert à tous les écrivains du Maroc, de tous âges.

Ils doivent être envoyés par l'éditeur, en sept exemplaires pour chaque titre en compétition, accompagnés d'une lettre faisant acte de candidature, au siège de la région de Casablanca-Settat.

Les membres du jury, composé d'intellectuels et professionnels du monde de la culture, ont reçu les exemplaires à lire et tenu plusieurs réunions de présélection, de coordination et de détermination des finalistes.

La délibération se fait par voie de vote à bulletins secrets et à la majorité absolue pour chacune des quatre catégories.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.