Ile Maurice: Sudhir Sesungkur - «Maurice joue un rôle clé dans l'investissement en Afrique»

Contre vents et marées, le secteur financier continue à se développer et se démarque comme une force de proposition pour les multinationales qui souhaitent investir en Afrique, observe le ministre des Services financiers. Revenant sur la polémique entourant la publication des Mauritius Leaks, Sudhir Sesungkur se questionne sur les motivations du Consortium international de journalistes d'investigation et parle d'une tentative de ternir la réputation de Maurice. C'est la une de Business Magazine, ce mercredi 31 juillet, un numéro accompagné du bimestriel menstyle.

Au sommaire:

Actualité

Dépréciation de la roupie

Impact marginal sur le secteur de l'exportation

Législation du travail

La pomme de discorde

NMH sépare ses actifs immobiliers et hôteliers

En couverture

Sudhir Sesungkur : «Maurice joue un rôle clé dans l'investissement en Afrique»

Portrait

Manish Bundhun Self-made leader

Business files

Imprimerie

La vieille dame embraye sur l'industrie 4.0

Produits animaliers

La rapide expansion d'un secteur en pleine diversification

Entreprise

Gung Ho

La créativité au service de l'efficacité

Formation

Donner un coup de fouet à l'employabilité à travers l'alternance

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.