Angola: Le Président de la République investit l'ambassadeur en Tanzanie

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a investi mercredi le nouvel ambassadeur d'Angola en Tanzanie, Sandro Renato Agostinho de Oliveira.

A l'occasion, le Chef de l'Etat angolais a mis en relief les qualités professionnelles du diplomate, qui a été cadre au ministère des Relations extérieures pendant 19 ans.

Nommé le 29 juillet dernier, Sandro de Oliveira a été pendant environ 17 ans le directeur du cabinet de la SADC auprès du ministère des Relations étrangères.

João Lourenço a aussi souligné l'importance des liens d'amitié et de coopération entre l'Angola et la Tanzanie, ainsi que l'appui apporté par ce pays pendant la lutte de libération de l'Angola vers les années 60.

Se confiant à la presse au terme de la cérémonie, Sandro de Oliveira a dit que la Tanzanie, dans le cadre des relations politiques et diplomatiques avec l'Angola, méritait une attention stratégique, pour être l'un des pays fondateurs de la Communauté de Développement de l'Afrique australe (SADC) et suite l'importance de sa localisation géographique dans la région de l'Afrique australe.

"Nous allons dynamiser les excellentes relations politiques et diplomatiques et les renforcer davantage, pour tirer les meilleures avantages de cette coopération", a admis le diplomate.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.