Soudan: Report du procès pour corruption d'Omar El Béchir

L'ex-président soudanais, Omar el-Béchir
31 Juillet 2019

L'ex-président soudanais ne s'est pas présenté ce mercredi à sa première audience. Son procès a donc été reporté au 17 août.

Il faudra encore attendre quelques jours pour l'ouverture du procès pour corruption d'Omar El Bechir. L'ouverture de son procès a été reportée au 17 août prochain.

Les avocats de l'ex-président soudanais évoquent des raisons de sécurité comme principal motif de son absence au tribunal ce mercredi 31 juillet, date prévue à l'origine pour sa première comparution.

Mais comment comprendre cette décision de report du procès par le juge et à quoi doit-on s'attendre ? Nous avons posé la question à Nicolas Agostini, représentant Afrique de l'Est de Human Rights Defenders Project auprès des Nations Unies à Genève.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.