Congo-Kinshasa: Cyclisme - Le Tour international du Congo débute ce jeudi à Boma

Le départ de l'édition 2019 du Tour cycliste international de la RDC sera donné ce 1er août à Boma dans la province du Kongo central.

Après deux reports, le septième Tour cycliste international de la République démocratique du Congo (RDC) sera lancé ce jeudi à Boma dans la province du Kongo central, a-t-on appris. Notons qu'une confusion a failli entourer le démarrage de cette édition 2019 du Tour. En effet, la date du départ avait préalablement été fixée à mercredi 31 juillet. Et une forte délégation des membres du comité d'organisation et des journalistes se rendaient à Boma lorsqu'ils auraient appris l'existence d'une correspondance du ministre des Sports intérimaire, Jean-Pierre Lisanga Bonganga, fixant le départ du Tour au 3 août.

Mais les instances nationales du cyclisme, notamment la Fédération congolaise de cyclisme et la Ligue de Kinshasa ont vite recadré les choses pour finalement fixé le départ à jeudi 1er août à Boma. Du côté du ministère des Sports, l'on chuchote que la lettre du ministre Lisanga Bonganga circulant sur les réseaux sociaux sur le report du Tour n'aurait été qu'une simple erreur administrative. L'on renseigne que ce report serait dû aux difficultés financières à même d'être décantées.

Soixante-dix-huit coureurs de douze pays prennent part à cette septième édition du Tour cycliste international de la RDC dont la première étape, longue de 120 km, partira de Boma à Matadi dans la province du Kongo central. La RDC participe à cette compétition avec douze coureurs répartis en deux groupes de six coureurs chacun. Outre les pays africains habitués à participer au Tour de la RDC, on note la présence des coureurs de la France et de la Hollande. La sixième édition du Tour avait été remportait par le Hollandais Jacob Buikik alors que Jimmy Muhindo avait été le meilleur coureur congolais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.