Angola: Les accidents de motos-taxis font plus de 40 morts à Cabinda

Cabinda — Le manque de prudence et le non-respect du code de la route par les chauffeurs de motos-taxis sont à la base de plusieurs accidents qui ont fait 43 morts et 130 blessés au cours des six derniers mois dans la ville de Cabinda.

C'est ce que l'Angop a appris mercredi de source policière, qui n'a pas avancé le nombre de morts et de blessés causés par des accidents de moto enregistrés au cours de la même période en 2018.

La même source considère la mauvaise conduite, l'ignorance des panneaux de signalisation et la désobéissance aux mesures de sécurité, en particulier le port du casque protecteur, comme principales causes de ces incidents malheureux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.