Cameroun: Agence universitaire de la Francophonie - Un Camerounais au conseil scientifique

Le Pr Jacques Etamè, directeur de l'IUT de Douala, est aussi président de la Commission régionale des experts ( Afrique centrale pour l'organisme.

Dès le 7 novembre 2019, le Pr. Jacques Etamè, directeur de l'Institut universitaire de Technologie (IUT) de l'université de Douala, débutera officiellement son mandat de membre du conseil scientifique de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), pour une durée de trois ans renouvelable. Une nomination intervenue en mai dernier, à laquelle s'ajoute désormais sa fonction de président de la Commission régionale des experts (CRE) pour la région Afrique centrale et Grands Lacs, une émanation du Conseil scientifique de l'AUF.

Le Pr. Etamè remplace à ces deux fonctions le Pr. René Joly Assako Assako, vice-recteur en charge des Enseignements, de la Professionnalisation et du Développement des TIC à l'université de Douala. En tant que nouveau président de la CRE, le directeur de l'IUT de Douala revient sur ses défis : « Le principal est de sensibiliser les acteurs de l'Enseignement supérieur, publics ou privés, à mutualiser leurs efforts pour mieux asseoir le rôle sociétal de l'université, au service des politiques déclinées dans la zone Afrique centrale et Grands Lacs. » Cette mutualisation passe par la construction et la présentation de projets communs avec une forte implication du monde entrepreneurial, la multiplicité dans la mise en place des plateformes de coopération université-entreprise comme celle qui existe déjà, le renforcement des capacités, etc. La finalité est de favoriser l'employabilité et l'insertion professionnelle des jeunes diplômés.

Ainsi, la CRE dont la mission est scientifique et technique, s'exprime à la fois sur la qualité et la pertinence des projets sélectionnés dans le cadre d'appels d'offres régionaux, ainsi que leur cohérence et leur faisabilité. La Commission assiste donc le directeur régional de l'AUF pour l'Afrique centrale et Grands Lacs dans la définition de la politique scientifique régionale. Elle peut aussi proposer au Conseil scientifique de l'AUF des avis et remarques concernant les actions. La commission, qui se réunit deux fois par an, participe ainsi aux grands objectifs de l'AUF dans son accompagnement de ses établissements membres : la qualité de la formation, de la recherche et de la gouvernance universitaire ; l'insertion professionnelle et l'employabilité des diplômés ; l'implication dans le développement global des sociétés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.