Congo-Brazzaville: Athlétisme, déception pour Elemba, l'or pour Gilles-Anthony Afoumba sur 400 mètres

A Saint-Etienne se sont déroulés les 26, 27 et 28 juillet les championnats de France Elites d'atlhétisme. Parmi les stars attendues, Franck Elemba n'a pas eu les résultats escomptés, mais Gilles-Anthony Afoumba et Orlann Ombissa-Dzangué sont montés sur le podium.

Déception pour Franck Elemba, qui termine non classé en finale. Le 4e des JO 2016 avait pourtant remporté le concours B avec un meilleur lancer à 16m99.

Bien loin toutefois de ses meilleures performances de l'année (19m47 en mai dernier) et de sa carrière (21m20 à Rio).

Diminué par une douleur au coude, il voit le podium lui échapper. Rappelons qu'il avait remporté le titre de champion de France en 2015 et 2016 et s'était classé deuxième en 2018.

Chez les hommes toujours, Gilles-Anthony Afoumba s'est emparé de la médaille d'or en 45"92. Le sprinteur de 23 ans, licencié au Stade Français avait remporté sa série en 47"20, puis sa demi-finale en 46"45.

Sur le 100 mètres, Yoann Ibeka est sorti des séries en 10"55 avant de finir dernier de sa demi-finale en 11"06.

Sur le 200 mètres, Isaac Makaya n'est pas sorti des poules (22"22).

En finale du saut en longueur, Archel-Evrard Biniakounou se classe 10e sur 11. Le sociétaire di Cjf Saint-Malo a sauté à 7m32.

En triple saut, Quentin Mouyabi est 11e sur 12 avec un saut à 15m87. En série, il avait fait mieux en 15m96.

Chez les femmes, Orlann Ombissa-Dzangue, nièce de Franck Elemba, a remporté la médaille de bronze sur le 100 mètres. La sprinteuse de 28 ans a terminé troisième de la finale en 11"31, à 25 dixième de l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou.

Avec une performance de 59m52, Jennifer Batu s'est classée à la 5e place du lancer de marteau. Le podium est à 48 centimètres, mais la première place à 10 mètres et 23 centimètres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.