Somalie: Attentat de Mogadiscio - Le maire succombe à ses blessures

Abdirahman Omar Osman, blessé le 24 juillet dans un attentat perpétré par les islamistes shebabs dans la capitale somalienne, est décédé dans un hôpital de Doha, au Qatar, où il avait été transféré, a annoncé ce jeudi 1er août la présidence somalienne.

Le président somalien a ordonné trois jours de deuil national et que les drapeaux soient abaissés à mi-mât, après l'annonce du décès du maire.

« Il avait sacrifié sa vie au service du public somalien et il avait contribué à reconstruire le gouvernement de la Somalie, a réagi Mohamed Abdullahi Mohamed.

On se souviendra de lui pour son dévouement au service des gens et du pays, et pour son acharnement à développer Mogadiscio tout en jouant pleinement son rôle dans la lutte contre le terrorisme. »

Le 24 juillet, les shebabs avaient mené un attentat-suicide contre la mairie de Mogadiscio, causant la mort d'au moins six personnes et en blessant six autres.

Selon une source sécuritaire, un kamikaze était entré dans le bâtiment où avait lieu une réunion et s'était fait exploser. Le maire de Mogadiscio avait été transféré à Doha le lendemain de l'attaque.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.