Afrique: Technologie - Le Congo invité d'honneur de l'AITEX 2019

Le Congo et la Chine sont à l'honneur de la 4e édition d'Africa IT Expo (AITEX), Business Forum international des technologies de l'information, prévue du 24 au 25 octobre prochain à Rabat, au Maroc.

Organisé par la Fédération des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring (APEBI), le salon est un véritable vitrine IT pour le continent africain. AITEX est désormais inscrit dans l'agenda annuel des événements incontournables des professionnels IT. Sur le thème fédérateur « Faire du numérique une nouvelle ressource de l'Afrique et un moteur de croissance », AITEX confirme sa vocation de forum international professionnel en proposant une 4e édition pleine d'innovations, de technologie avancée, de conférences inspirantes et d'expériences inédites.

Le Congo et la Chine sont à l'honneur cette fois-ci. Selon les organisateurs, qui justifient le choix des deux pays mis en projecteur, l'économie numérique au Congo, en perpétuelle mutation, est un secteur transversal qui accompagne le gouvernement dans ses efforts de modernisation et de diversification de l'économie, dans la mise en œuvre des réformes relatives à l'amélioration du climat des affaires ainsi que le renforcement des infrastructures essentielles pour une transformation rentable et pour une croissance inclusive créateur d'emplois.

Pour la Chine, souligne le salon, le Maroc joue le rôle de hub et de plate-forme économique et commerciale vers l'Afrique subsaharienne. L'économie numérique est, en effet, parmi les secteurs d'avenir qui font de l'Afrique une terre d'investissement et de croissance.

Résolument tournée vers le futur, l'Afrique fait de la transformation numérique sa priorité et conjugue la révolution digitale en harmonie avec sa culture. « Le numérique devient une ressource de croissance indéniable pour le continent, sans pour autant oublier les défis. Les contraintes et les besoins du continent trouvent leurs solutions dans cette capacité de l'Afrique à répondre aux challenges, faisant d'AITEX 2019 l'agora de l'innovation et de la technologie », a souligné Saloua Karkri Belkeziz, président de l'APIBI.

Plate-forme unique d'échanges, de partenariats, de rencontres interentreprises, institutions, consultants, AITEX offrira ainsi de multiples opportunités pour les entreprises afin de développer leur écosystème d'innovation, collaborer avec les startups, présenter leurs dernières technologies, développer leurs réseaux, débattre de nouvelles idées et rencontrer les donneurs d'ordre. L'année dernière, plus de mille deux cents participants venus du monde entier ont pris part à AITEX. Le salon offre chaque année aux participants des solutions et des innovations tout en mettant à contribution les expériences et les témoignages des experts.

Au cours de cette édition, différentes thématiques seront abordées, entre autres "Quelle Afrique numérique à l'horizon 2025 ?" ; "L'innovation inversée "; "Le futur du travail" ; "Les technologies de rupture et leur impact". Une importante participation congolaise que pilote le DSI-club Congo y prendra part, avec la participation des ministres Léon Juste Ibombo et Jean Bruno Itoua, respectivement en charge des Postes, des Télécommunications et de l'Économie numérique, et de l'Enseignement supérieur du Congo en qualité de speakers.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.