Congo-Kinshasa: Prévention contre Ébola - Le Rwanda annonce le dépistage de ses ressortissants séjournés à Goma

Le Rwanda a rouvert finalement sa frontière avec la RDC, le 1er août, après une demi-journée de fermeture qui s'est révélée un manque à gagner pour de nombreux commerçants en activité sur l'axe Kigali-Goma.

Le gouvernement rwandais a annoncé avoir mis en place un plan de prévention contre l'épidémie d'Ébola dont le troisième cas a été confirmé à Goma. Il déconseille à ses ressortissants de se rendre « inutilement » à Goma et à ceux qui y ont séjourné de se faire dépister.

À la suite du décès d'un deuxième cas d'Ébola et la détection d'un troisième dans la ville voisine de Goma, les autorités rwandaises ont décrété la fermeture de leur poste frontière avec interdiction à leurs ressortissants de se rendre au chef-lieu du Nord-Kivu. Une décision que Kinshasa avait plutôt très mal accueillie.« Le dépistage des symptômes d'Ébola aux points d'entrée est en cours depuis le début de l'épidémie en République démocratique du Congo et s'est renforcé depuis la confirmation d'un cas à Goma.

Le Rwanda a mis en place un plan national de préparation détaillé et a formé des agents de santé au dépistage précoce et à la riposte, sensibilisé les communautés à la maladie à virus Ébola, des agents de santé vaccinés dans les zones à haut risque, des établissements de santé équipés et continue de mener des exercices de simulation pour maintenir un niveau élevé de préparation. », a dit le ministère rwandais de la Santé dans un communiqué publié le 1er aoüt.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.