Cote d'Ivoire: Rapprochement Pdci-FPI / Les cadres Pdci du Gontougo chez Sécré Richard - « Nous allons mener le combat ensemble »

Rentré d'exil, le 31 janvier 2019, le ministre Kouamé Sécré Richard a reçu la visite des cadres Pdci-Rda du Gontougo,sa région natale. C'était le mercredi dernier, à son domicile sis à la Riviera Cité Sir.

La délégation était conduite par Dr Brédoumi Soumaïla, secrétaire exécutif du Pdci chargé du Monde rural. Il était entouré des délégués départementaux, des secrétaires généraux de sections et des membres des instances (Ufpdci, Jpdci).

Tous les départements de la région étaient présents. A savoir Bondoukou, Koun-Fao, Sandégué, Tanda, Transua, Assueffry et Kouassi-Datékro. Les cadres Pdci ont été accueillis dans la ferveur totale par leurs frères du Fpi, mobilisés autour de leur leader.

Ils sont allés souhaiter la bienvenue à l'ex réfugié au Ghana et lui transmettre les salutations du président du Pdci-Rda et du secrétaire exécutif en chef. « Monsieur le ministre, je voudrais vous souhaiter la bienvenue. Le Pdci et son président pensent que la Côte d'Ivoire a besoin de réconciliation.

Le président Félix Houphouët-Boigny a dit que la paix est le préalable à tout développement. Ce qui s'est passé est passé. Si on veut regarder ce que chacun a fait à l'autre, on ne va jamais se réconcilier » a laissé entendre Dr Brédoumi Soumaïla. Ces retrouvailles chez le ministre Sécré sonnent comme un écho à la visite du président Bédié à son jeune frère, Laurent Gbagbo, à Bruxelles.

« La plateforme va être mise en place bientôt. Le Pdci et le Fpi sont des partis de tolérance. Ils se battent avec les idées. Le président Gbogbo viendra et nous allons mener le combat ensemble » a assuré le chef de délégation.

Qui rêve d'une Côte d'Ivoire où les richesses produites profitent à chaque citoyen « au prorata de ses efforts.» Pour lui, « le taux de pauvreté n'a pas bougé ». Kouadio Pépoint Pierre est inspecteur du Pdci.

Devant ses parents du Gontougo, il a aussi salué le rapprochement entre les deux grands partis politiques en Côte d'Ivoire. « Le président du Pdci a dit que ce n'est pas une affaire d'idéologie. C'est une affaire de la Côte d'Ivoire. Notre pays est en train de nous échapper. C'est un rapprochement.

On ne fait pas d'alliance avec son frère. Nous sommes venus saluer Secré et lui dire que nous sommes heureux qu'il soit revenu parmi nous » a-t-il ajouté.

C'est le délégué départemental Pdci de Tanda 1, Apo Kouamé Laurent, qui a donné les premières nouvelles. Il s'est réjoui du retour du ministre Sécré Kouamé d'autant plus que « certains sont allés en exil mais ils n'ont pas eu la chance de revenir ».

Rappelons que Kouamé Sécré, vice-président du Fpi chargé de l'Emploi et de l'insertion socioprofessionnelle, fut ministre du Tourisme et de l'artisanat dans le dernier Gouvernement du président Gbagbo. Il a été député et président du Conseil général de Bondoukou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.