Congo-Brazzaville: Handball - As Otoho teste son niveau devant Etoile du Congo

La formation d'As Otoho en séniors dames a été battue, le 1er août à Brazzaville, par l'équipe de l'Etoile du Congo de la categorie 21-39, lors d'un match amical qui a opposé les deux formations.

Ce match considéré comme un test pour As Otoho et une préparation au championnat national pour l'Etoile du Congo a permis aux deux équipes, qui s'affrontent pour la première fois, de jauger leur niveau de jeu. Plus expérimentées et plus réalistes, les Stelliennes ont dominé leurs adversaires durant une bonne partie du match. De son coté, As Otoho a tenté de mettre toutes ses batteries en marche mais en vain.

Reconnaissant les compétences de l'équipe d'Otoho, l'entraîneur de l'Etoile du Congo a souhaité bon vent à cette équipe. « Nous sommes en face d'une équipe qui sort d'un autre département et quand vous regardez le niveau de jeu, vous comprenez qu'elle est réellement championne. C'est une équipe d'avenir et elle est pleine d'atouts, surtout avec le gabarit de ses joueuses », a declaré Lucien Litoto, entraîneur de l'Etoile du Congo.

Malgré la défaite, Casimir Malonga dit Mon cher, le créateur et coach de l'As Otoho, a relativisé puisque, selon lui, son équipe est en pleine formation. « Ce match permettra aux filles de s'autocritiquer mais aussi au staff dont j'ai la charge de définir les limites de l'équipe afin de préparer l'avenir. Le score ne me dit absolument rien. Tous les buts que nous avons encaissés ont presque tous été occasionnés par l'inexpérience et le manque d'engagement, entraînant des pertes de balle. Nous devrons créer une confiance afin d'avancer », a-t-il commenté.

Casimir Malonga a déploré le fait que son équipe n'est pas retenue aux championnats nationaux qui se derouleront du 04 au 11 août à Brazzaville. « A mon avis c'est injuste. Au moment où l'on se plaint du fait qu'il n'ya pas assez d'équipes pour relever le handball congolais, et nous créions une équipe ambitieuse, l'on nous prive de participer à cette compétition en nous demandant d'attendre l'année prochaine mais qui sait si l'année prochaine ses filles seront toujours disponibles ? », s'est -il interrogé.

En s'appuyant sur son expérience d'entraîneur, « Mon cher » a demandé à tous les acteurs du handball congolais de conjuguer les efforts afin de toujours hisser haut cette discipline. « Dans le Congo profond, il y a tous les talents et tous les gabarits possibles pour développer le handball congolais », a-t-il laissé entendre.

Créée à peine trois mois, l'équipe d'As Otoho a occupé la première place du championnat départemental de la Cuvette, dans la catégorie des seniors dames.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.