Maroc: Accompagnement des clubs pour la création des SAS

Le Comité directeur de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF) a fixé le 20 août 2019 comme dernier délai pour les associations sportives disposant d'un club de football D1 aux fins d'obtention de leur agrément par le ministère de la Jeunesse et des Sports et ce en prévision de la création des Sociétés anonymes sportives (SAS) avant le coup d'envoi de la Botola 2019-2020.

En vue d'accélérer le processus de transformation institutionnelle des clubs de football initié depuis 2016, la FRMF a préparé en concertation avec le ministère de tutelle des référentiels juridiques actualisés conformes à la loi 30-09 relative à l'éducation physique et aux sports et à ses textes d'application.

Dans ce cadre, la FRMF a choisi, à travers un appel à concurrence, six cabinets de conseils pour la réalisation des prestations visant l'accompagnement des clubs dans la création des SAS comportant trois missions :

Mission 1 :

Assistance et accompagnement pour la mise en conformité des statuts de l'Association sportive avec les statuts types des Associations sportives édictés par l'arrêté du ministre de la Jeunesse et des Sports.

Assistance et accompagnement pour l'application du plan comptable de l'Association sportive aboutissant à l'élaboration d'états de synthèses conformes audit plan pour l'exercice clos en 2019.

Mission 2 :

-Assistance et accompagnement pour la création de la Société sportive conformément à la loi 30-09 et au modèle des statuts types des SAS élaborés par la FRMF.

- Assistance et accompagnement pour l'élaboration de la convention entre l'Association sportive et la Société sportive.

Mission 3 :

Accompagnement pour l'application du plan comptable des clubs organisés en Société sportive aboutissant à l'élaboration d'états de synthèses conformes audit plan pour le premier exercice de la SA.

Assistance et accompagnement pendant le premier exercice d'activité de la Société sportive jusqu'à l'approbation des Comptes dudit exercice par l'Assemblée générale des actionnaires.

Etat d'exécution de la convention entre les deux personnes morales durant le premier exercice.

Stage au profit des arbitres

Le stage national annuel des arbitres (hommes et dames) Elite 1 a entamé ses travaux jeudi dernier. La séance inaugurale a été marquée par l'allocution du président de la Commission centrale d'arbitrage (CCA), Jamal Kaaouachi, lors de laquelle il a démontré les objectifs de ce stage dont l'évaluation du bilan de l'arbitrage de la saison écoulée en revenant sur les points positifs et négatifs caractérisant la prestation des arbitres et les moyens de l'améliorer.

M. Kaaouachi a également informé les arbitres des nouveaux amendements au niveau du règlement du jeu (2019-2020) et les outils techniques afin que l'arbitrage réponde aux exigences des championnats nationaux devenus très compétitifs et requierant un niveau physique élevé.

Selon le président de la CCA, la saison prochaine connaîtra :

L'usage de la technique d'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) en championnat national D1.

La création de l'Académie nationale d'arbitrage.

L'instauration de la formation spécialisée.

Le développement de l'arbitrage au niveau régional.

L'attribution des licences aux arbitres à l'instar des autres appartenant à la FRMF.

L'activation de la rubrique arbitrage au niveau du site web officiel frmf.ma

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.