Sénégal: Le journaliste Serigne Mansour Sy Cissé aborde le mannequinat dans un ouvrage

Dakar — Le journaliste Serigne Mansour Sy Cissé a publié récemment un ouvrage "Echographie du mannequinat au Sénégal : entre avances ... et pénétrations" aux éditions "Harmattan Sénégal" pour faire le diagnostic de ce milieu "fermé".

A travers cet ouvrage de 127 pages, le journaliste au quotidien national Le Soleil dit vouloir "creuser" l'abcès du mannequinat, un métier très convoité par les jeunes sénégalaises surtout les filles.

Le livre qui compte 7 chapitres, mélange de témoignages, de consultations d'études universitaires et d'articles de presse, revient sur les évènements qui ont secoué le milieu du mannequinat sénégalais ces dernières années.

Le correspondant du journal Le Soleil à Diourbel (centre) dévoile certains tares du mannequinat, un milieu "cruel et cupide" où les mannequins sont exposés à des phénomènes comme "la jalousie, la méchanceté, les coups bas, la médisance", entre autres.

Pour Serigne Mansour Sy Cissé, les jeunes investissent le milieu de la mode dont les "camouflets" des défilés présentés en mondovision "restent indignes" de la culture sénégalaise.

Toutefois, le journaliste ne veut pas que son ouvrage sert de fonds de commerce à certains qui veulent "atomiser et vouer davantage aux gémonies les mannequins".

En faisant l'autopsie du mannequinat, Serigne Mansour Cissé se défend d'exposer les mannequins à "la vindicte populaire, encore moins les jeter en pâture", mais "plutôt pour attirer l'attention" sur les personnes fascinées par ce métier.

"Le podium est trop glissant", prévient l'auteur de "Echographie du mannequinat au Sénégal : entre avances ... et pénétrations".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.