Cote d'Ivoire: Zone industrielle d'Akoupé-Zeudji/ Aménagement de 127 ha - Adama Koné et Souleymane Diarrassouba lancent les travaux

Un autre tournant dans l'industrialisation de la Côte d'Ivoire. Le ministre de l'Economie et des Finances Adama Koné, représentant le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a donné le premier coup de pioche des travaux d'aménagement de 127 ha à la zone industrielle d'Akoupé Zeudji (commune d'Anyama).

Pour cette importante cérémonie, il était en compagnie des ministres Souleymane Diarrassouba (Commerce, Industrie et Promotion des PME) et Bruno Koné (Construction, Logement et Urbanisme) et du nouvel ambassadeur de la Chine en Côte d'Ivoire, SEM Wan Li.

Le ministre Adama Koné a expliqué ces travaux par la détermination du gouvernement à poursuivre le dynamisme de développement industriel afin de mettre à la disposition des opérateurs économiques des plateformes modernes pour l'exercice de leurs activités dans les meilleures conditions.

« L'ambition du gouvernement est de parvenir à la transformation structurelle de notre économie sous le leadership du président de la République avec une forte contribution du secteur industriel », a-t-il indiqué.

D'où la construction de routes, d'ouvrage d'art, d'infrastructures énergétiques... pour promouvoir l'initiative privée et améliorer la compétitivité des entreprises.

D'un coût global de plus de 52 milliards de francs FCFA hors taxes, financé par un prêt de la Banque of China, la convention signée entre le gouvernement ivoirien et l'entreprise CHEC le 14 décembre 2018 pour l'aménagement de ces 127 hectares est l'aboutissement d'études et de discussions entre les équipes techniques des deux parties.

Le ministre Souleymane Diarrassouba a profité de l'occasion pour exhorter les opérateurs économiques nationaux et internationaux à investir dans le secteur industriel et notamment dans la transformation des matières premières.

D'autant plus que l'Etat de Côte d'Ivoire s'est engagé à mettre à leur disposition des espaces industriels modernes et conformes aux standards internationaux. L'ambassadeur de la Chine s'est pour sa part félicité du dynamisme des relations entre la Côte d'Ivoire et la Chine.

Les travaux d'aménagement, subdivisés en 4 parties, ont trait à la voirie et au drainage ; à l'alimentation en eau potable, à l'assainissement des eaux usées et à l'électricité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.