Madagascar: Boxe - Les ligues ont tiré la sonnette d'alarme

Les férus de boxe malgache s'étaient réunis vendredi aux sous-gradins Mahamasina pour soulever la situation que traverse la discipline en ce moment. Un point de presse a été fait après, durant lequel ils réclament à la tenue d'une assemblée générale pour la préparation d'une élection le plut tôt possible.

« La boxe malgache est en train de se dégrader, tant technique qu'administratif. La fédération n'est plus à la hauteur et est irresponsable. En plus, son mandat a expiré en 2018. A compter d'aujourd'hui, on est devenu des ennemis de la fédération parce qu'on réclame le meilleur pour cette discipline. Cependant, la déclaration s'adresse au Comité olympique et au ministère de la Jeunesse et des Sports », a déclaré Ratavilahy François, le CTR d'Atsinanana.

Les représentants de la ligue ont aussi évoqué les anomalies qui circulent dans cette discipline, à l'exemple du mauvais résultat lors des Jeux des Iles de l'Océan Indien.

« On ne comprend plus la démarche de la sélection des athlètes qui pourraient représenter Madagascar à l'extérieur. La logique veut que ce sont les athlètes retenus lors d'un test qui devaient y aller, mais la fédération les avait remplacés. Heureusement il y avait Marco Jérôme, le seul athlète ayant remporté la médaille d'or., contrairement au nombre des médailles lors des JIOI en 1985 », martèle-t-il. Les ligues ont ajouté qu'ils n'étaient pas responsables de la démission du vice-président Gégé Bosco, grâce à qui, des compétitions ont été faites.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.