Sénégal: Port autonome de Dakar - Installation de nouvelles unités de la Douane

Le Directeur général des Douanes, l'inspecteur général d'Etat Oumar Diallo, conformément aux orientations de la tutelle, le ministre des Finances et du Budget en l'occurrence, a procédé le 25 juillet dernier, à l'ouverture officielle d'un nouveau Bureau des douanes au Port autonome de Dakar(PAD).

Il est dénommé Bureau des Douanes de Dakar-Port Centre. Au cours de cette cérémonie, il a également procédé à la mise en service d'une toute nouvelle subdivision. Il s'agit de la Subdivision des Douanes de Dakar-Ports secs.

Selon un communiqué, Dakar-Port Centre est un bureau de plein exercice compétent pour les formalités douanières à l'importation et à l'exportation, le contrôle du respect de toutes les formalités douanières légales et réglementaires applicables aux marchandises et aux personnes.

Il est situé au niveau du bâtiment abritant le Bureau de Dakar Pétroles. Les usagers peuvent y déclarer toutes marchandises, sous tout régime douanier, sauf dispositions restrictives prises par l'Autorité.

Le tout nouveau Bureau de Dakar-Port Centre reçoit les déclarations en douanes des redevables, procède à leur vérification, en liquide les droits et taxes exigibles, et le cas échéant constate les irrégularités commises.

S'agissant de la Subdivision des Douanes de Dakar-Ports secs, précise-t-on, elle est compétente pour la prise en charge et la surveillance des magasins, des aires de dédouanement et de la plateforme de distribution situés à l'extérieur de l'enceinte portuaire.

En plus de ces prérogatives, la Subdivision assure l'escorte et la surveillance des marchandises, la régularité des transferts et des enlèvements des marchandises ainsi que l'escorte des marchandises réexportées en suite des régimes suspensifs. Les locaux de l'ancienne Cellule scanner lui servent de siège.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.