Congo-Kinshasa: La MONUSCO réintègre 45 jeunes dans leurs communautés à Nyunzu après une formation professionnelle

communiqué de presse

Kalemie, 05 aout 2019 : La section DDR (Démobilisation, Désarmement et Réintégration) de la MONUSCO a formé à la fin du mois de juillet 45 jeunes garçons et filles sortis des milices et groupes armés à Nyunzu, un des territoires de la province du Tanganyika.

Il s'agit d'une formation professionnelle qui s'inscrit dans le cadre du projet de réduction des violences communautaires que finance la MONUSCO dans cette province. Parmi les bénéficiaires, la section DDR a enregistré 10 démobilisés, 15 déplacés internes dont 10 femmes et 5 hommes, 10 filles mères et 10 autres vulnérables baptisés « des jeunes à risque ». Tous ont appris des métiers qui peuvent les aider à réintégrer économiquement leurs communautés sans se gêner, notamment la maçonnerie, la savonnerie, la menuiserie, la boulangerie, la coupe couture et la coiffure. Le Section DDR a remis à chacun un kit complet conformément au métier appris pour sa réintégration socio-économique.

La MONUSCO estime que « la formation dispensée à toutes ces personnes vulnérables aura un impact positif sur 11.000 personnes de diverses catégories sociales en territoire de Nyunzu : autorités locales, élèves, enseignants, leaders religieux, chefs coutumiers, groupes de femmes et mouvements de jeunes etc. ».

Ce projet lancé depuis janvier 2019, a coûté plus de 53.000 dollars américains. Sa concrétisation a été bien accueillie par les communautés locales.

La formation a été organisée en partenariat avec l'ONG Transcultural Psychosocia Organization (TPO -RDC).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.