Guinée: Labé - Les raisons de l'arrêt momentané des travaux de bitumage

Alors que l'hivernage bat son plein et que le premier bitume posé sur une petite portion des axes prévus en juillet dernier avait ressusciter l'espoir des citoyens de la ville, le constat révèle que les travaux de bitumage marquent un coup d'arrêt, pour en savoir plus, le préfet de Labé, Elhadj Safioulahi Bah a été mis à contribution :

« Vous constaterez avec moi que c'est la saison des pluies, le granit qu'on réchauffe pour mélanger au bitume est mouillé, donc, il faudrait beaucoup d'énergie pour déjà assécher et ensuite mélanger.

Ça demande beaucoup, beaucoup d'énergie et c'est très couteux et ensuite, le sol est imbibé d'eau donc, il est mou...

Entre temps, ils sont entrain de préparer les canaux pour le démarrage et ensuite consacrer ce temps u regroupement du matériel nécessaire... »

Le préfet de Labé a rappelé que lors de son dernier passage à Labé, le chef de l'Etat avait été interpellé par les sages de la ville notamment le maire sur une éventuelle rallonge de la distance à bitumer et en a profité pour annoncer 5 km supplémentaires, conséquences de ce souhait lors émis par le président du conseil de ville.

Avec cet ajout, un axe jusque là imprévu situé dans le quartier Tata se voit concerné par le bitumage et l'axe Radar-Mosquée de Ndiolou Koulounnabhe prévu d'antan mais retiré de la liste finale à cause de la réduction de 25 à 15 km se voit réintégré dans la liste finale des axes urbains à bitumer.

La DPE de Labé déroule les chiffres sur les inscrits aux différents des examens nationaux

Invitée de la rédaction de la radio Espace Fouta la semaine dernière, Hadja Aissatou Diouldé Diallo, DPE de Labé, en a profité pour aborder certaines questions essentielles de son administration notamment les mesures prises pour remédier au GAP laissé par les longues grèves ou l'effectif des élèves dans les différentes classes d'examen. Selon la directrice [... ]...

Kindia: suicide d'un enseignant par pandaison à Damakania Le suicide est devenu récurrent à Kindia. Le dernier cas en date a eu lieu à Kaliakhori dans la commune rurale de Damakania où le corps d'un enseignant en putréfaction pendu dans un bâtiment inachevé a été découvert ce mercredi 5 juin 2019. Selon un confrère basé dans la cité des agrumes, le défunt du [... ]...

Mamou: un inconnu viole une fillette de 4 ans Le viol notamment sur les mineures est devenu récurrent en Guinée. Le dernier cas a eu lieu ce jeudi 6 juin dans la commune urbaine de Mamou en moyenne Guinée. Selon notre source, c'est un homme non identifié qui a violé une fillette de quatre (4) dans un champ entre la ville de Mamou [... ]...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.