Mozambique: Le conseiller fédéral Ignazio Cassis se rend au Mozambique à l'occasion de la signature de l'accord de paix

communiqué de presse

Berne, Suisse — - Le conseiller fédéral Ignazio Cassis se rend mardi, le 6 août 2019 au Mozambique pour assister notamment à la cérémonie de signature de l'accord de paix, auquel la Suisse a contribué de manière significative. Au programme figurent également divers entretiens politiques ainsi que la visite de projets d'aide humanitaire réalisés par la Suisse. Le conseiller fédéral Ignazio Cassis est accompagné du conseiller aux États Damian Müller et du conseiller national Thomas Aeschi.

Les parties au conflit - le Front de libération du Mozambique (Frelimo), actuellement au pouvoir, et le parti d'opposition Résistance nationale du Mozambique (Renamo) - ont signé l'accord de paix le 1er août 2019. Les bons offices de la Suisse ont joué un rôle important dans la concrétisation de cet accord. Il y a un peu moins d'un mois, le secrétaire général de l'ONU António Guterres a en outre nommé l'ambassadeur de Suisse à Maputo, Mirko Manzoni, au poste d'envoyé personnel pour le Mozambique.

Des visites de courtoisie auprès du président de la République Filipe Jacinto Nyusi et du ministre des affaires étrangères José Condungua António Pacheco sont prévues en marge de la cérémonie.

Mercredi 7 août 2019, le conseiller fédéral Ignazio Cassis visitera des projets de l'Aide humanitaire suisse à Beira, dans le centre du Mozambique, et rencontrera des hauts représentants du gouvernement local. Deux cyclones se sont abattus sur le Mozambique au printemps 2019, dont le premier, Idai, a frappé de plein fouet la ville portuaire de Beira et causé des effets dévastateurs jusqu'à l'intérieur des terres. Dès les premiers jours qui ont suivi le passage d'Idai, la Suisse a envoyé du matériel et détaché des experts au Mozambique pour venir en aide à la population locale.

SOURCE Département fédéral des affaires étrangères, Suisse

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.