Congo-Brazzaville: Gestion foncière - Un immeuble démoli pour utilité publique

Situé à Mpita dans le 1er arrondissement de Pointe-Noire, l'immeuble de M. Kanoa a été démoli il y a quelques jours par les autorités du pays. Ce terrain fait l'objet de la réalisation d'un projet multimédia et de la construction d'une salle de quatre cents places, un projet culturel de grande importance pour la ville océane.

Pour cause d'utilité publique, le propriétaire de l'immeuble démoli, M. Kanoa a été notifié puis indemnisé. Les procédures d'expulsion ayant été observées par l'autorité municipale, la puissance publique s'est exprimée. La démolition de cet immeuble s'est déroulée en présence de Jean François Kando, maire de Pointe-Noire et du ministre de la Gestion foncière et du Domaine public, Pierre Mabiala, qui a effectué le déplacement de Brazzaville pour Pointe-Noire afin de faire respecter la loi. « Nul n'est au-dessus de la loi », a dit le ministre. Et de poursuivre que les travaux sont très avancés à Brazzaville tandis qu'ils n'ont même pas commencé à Pointe-Noire. Nous sommes là pour faire respecter la loi.

En effet, il y a plus de deux ans, la mairie de Pointe-Noire signait un protocole d'accord avec la maison Canal Olimpia pour la construction d'une salle multimédia dans la ville océane. Les documents sur l'attribution d'un terrain communal étaient paraphés, le 26 juin 2017, par Roland Bouiti Viaudo. À cette époque-là, il était président du Conseil départemental et municipal, député maire de ladite ville. Et Lionel Labarre, directeur développement Canal Olympia Afrique, filiale de Vivendi, groupe français leader en communication, qui opère dans le secteur des médias, notamment dans la production et la distribution des films.

D'une superficie de 77160m2, ce terrain communal est situé au quartier Mpita dans le 1er arrondissement Eméry-Patrice-Lumumba. Il abritera le centre multimédia constitué d'une scène de spectacles et d'une salle moderne de cinéma de quatre cents places, dotée des équipements de projection et de sonorisation numérique de génération récente. Cette salle, qui disposera d'un écran scope et du meilleur son pour assurer au quotidien plusieurs projections, aura la particularité de fonctionner à l'aide de l'énergie solaire. Lionel Labarre. « Ces salles sont des démonstrateurs puisque ce sont les premières salles jamais construites non seulement en Afrique mais dans le monde, des salles vertes et éco-responsables. L'adduction électrique vient des panneaux solaires. On peut faire des spectacles de jour comme de nuit », a précisé Lionel Labarre. Notons que la cérémonie de signature du protocole d'accord entre la mairie de Pointe-Noire et Canal Olympia intervient après la signature avec le gouvernement congolais d'un accord portant sur la construction d'une salle multimédia à Pointe-Noire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.