Afrique de l'Ouest: Marché de titres de la dette publique - Le volume des ressources levées sur le marché financier régional a augmenté de 186,9 milliards FCFA

Au cours du mois de mai 2019, le volume des ressources levées sur le marché financier régional a augmenté de 186,9 milliards par rapport au mois précédent, pour s'établir à 448,7 milliards fcfa.

Selon la Banque centrale des états de l'Afrique de l'ouest (Bceao) qui donne l'information dans sa « Note mensuelle de conjoncture économique de mai 2019 » , en variation annuelle, le montant des titres publics souscrits s'est accru de 289,7 milliards de fcfa par rapport à son niveau de mai 2018.

Cette situation s'explique par la présence plus marquée de la Côte d'Ivoire depuis le début de l'année 2019, alors qu'elle était absente du marché l'année dernière.

«Le taux de couverture des émissions est ressorti, en moyenne, à 216,7% en mai 2019 contre 139,3% un an auparavant. Les obligations du Trésor ont représenté 61,5% des émissions. Le taux de couverture des émissions est ressorti, en moyenne, 216,7% en mai 2019, après 273,6% en avril 2019 et 139,3% un an auparavant », détaille la Bceao.

Sur le compartiment des bons du Trésor, elle renseigne que les taux ont nettement baissé, d'un mois à l'autre. Le taux d'intérêt moyen pondéré est ressorti à 5,02% en mai 2019 contre 5,52% le mois précédent. Le taux s'est également contracté par rapport au mois de mai 2018 où il est ressorti à 6,2%.

Pour les émissions obligataires, poursuit l'institut d'émission , le taux de rendement moyen s'est situé à 6,59% au cours de la période sous revue, contre 6,98% en avril 2019 et 7,3% un an auparavant.

Sur les marchés internationaux des capitaux, aucun Etat membre de l'Union n'est intervenu au cours du mois sous revue pour mobiliser des ressources, après la levée de 328 milliards par émission d'euro-obligations du Bénin en mars 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.