Guinée: EDG - Vers l'installation des compteurs pour mieux gérer la consommation

Depuis quelques jours, les premiers compteurs à installer chez les abonnés de EDG sont arrivés et cette réception s'invite dans le débat citoyen .

Nouhou Baldé, jeune étudiant pense que les compteurs sont une chose à encourager mais faudrait-il encore que la guinéenne d'électricité songe à une communication plus responsable visant à intéresser les abonnés à sa démarche.

Diallo Abdoul Aziz, lui est sur un autre nuage, si le courant électrique était stable, ça aurait pu être une bonne chose mais avec les coupures intempestives et les délestages quasi exagérés, ce n'est pas au bénéfice des citoyens croit-il savoir.

Barry Mamadou Dian, responsable de l'entreprise en charge de ces compteurs a tenté de convaincre à sa façon :

« on est en forfait depuis des années en Guinée, il y a des gens qui payent 300000, il n'y a aucun moyen de savoir s'ils ont consommé les trois cent mille ou non.

Donc, avec ces compteurs, on peut suivre notre consommation, réduire nos charges et en plus concernant le réseau, ces compteurs peuvent éduquer les gens.

Moi-même, à Conakry, je sors, je laisse mon clim allumé, ma télé allumé et je vais faire trois heures dehors... »

A la question de savoir comment les infos sont transmises sur le compteur du client, Mamadou Dian Barry a expliqué que le compteur est fixé à un poteau mais qu'il y a une interface au niveau du domicile de l'abonné qui affiche les données sr le temps de consommation, le volume ou encore la date.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.