Cameroun: Douala - 60 kg d'or saisis à l'aéroport

La cargaison, cachée dans des couvertures destinées aux voyageurs, interceptée samedi par la douane.

Alors qu'il s'apprêtait à faire embarquer en soute des colis comprenant des couvertures habituellement prêtées aux passagers le temps du voyage, l'agent d'une compagnie aérienne est-africaine a été interpellé par la douane ce 3 août à l'aéroport international de Douala. Raison, dans ses colis étaient dissimulés 60 kilos d'or, sous forme de lingots. Selon le capitaine des douanes Joseph Magloire Ndjessa Onana, chef de la subdivision commerciale des douanes Douala-Aéroport, la cargaison aurait ainsi quitté le pays illégalement s'il n'y avait pas eu veille et vigilance.

« Après le rappel effectué par le directeur général des Douanes aux services disposés aux frontières, suite à des informations portant sur des sorties de pierres précieuses, la subdivision commerciale des douanes a mis sur pied un dispositif », explique le capitaine Ndjessa Onana. Sur exploitation d'un renseignement, les éléments de la brigade touristique de l'escale, conduits par le lieutenant des douanes Gabriel Ngha Nfor, finiront donc par mettre la main sur les lingots. « L'or était dissimulé dans trois des six colis saisis, lesquels colis contenaient tous des couvertures pour passagers », précise le capitaine des douanes susmentionné. Aux dernières nouvelles, l'agent de la compagnie aérienne interpellé a été auditionné puis relâché le même samedi.

La procédure, diligentée contre cette compagnie aérienne, suit actuellement son cours, par une enquête douanière. Selon des informations obtenues par CT, s'agissant des suites possibles dans le cadre d'une telle affaire, il est possible qu'on débouche sur une amende de 100% de la valeur du colis saisi. A savoir (pour un produit dont le gramme varie entre 22 et 24.000 F dans divers pays d'Afrique au sud du Sahara), près de 1,5 milliard de francs. En outre, la justice pourrait prononcer la confiscation du corps du délit, et sa remise au Trésor public pour le compte de l'Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.