Afrique: Le président de la Fédération marocaine blanchi

Dakar — Le Conseil de discipline de la Confédération africaine de football a blanchi le président de la Fédération marocaine de football Fouzi Lekjaa, par ailleurs président de la RS Berkane, accusé d'avoir brutalisé l'arbitre éthiopien Bamlak Tessam lors de la finale retour de la Coupe de la CAF contre le Zamalek.

"L'arbitre a signalé dans son rapport avoir été agressé par Fouzi Lekjaa après le match. Le commissaire de match Gustavo Ndong Edu, a indiqué que certains joueurs et responsables de RS Berkane s'en étaient pris à l'arbitre et des officiels du match", rapporte le document de la CAF.

Les contradictions entre les différents rapports n'ont pas permis au Comité de discipline de se faire une religion sur ces incidents, et par conséquent, "le conseil de discipline a décidé qu'il n'y a de preuve solide et corroborée à prouver la culpabilité de Fouzi Lekjaa", ajoute le communiqué.

Le dirigeant marocain est le 2-ème vice-président de la Confédération africaine depuis la dernière assemblée générale tenue le 18 juillet dernier au Caire (Egypte).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.