Soudan: Abdul-Khalig souligne l'importance de lier les expatriés à la patrie

- Le chef du Comité des affaires sociales du Conseil militaire de transition (CMT), le lieu-Gén. Salah Abdul-Khalig a réaffirmé l'importance du rôle de l'organe des Soudanais travaillant à l'étranger pour lier le peuple soudanais à l'étranger à leur patrie et renforcer leurs liens avec l'organe lui-même, ainsi que l'utilisation de leur expertise et leurs économies en développement.

Abdal-Khalig a rencontré l'ambassadeur Essam Awad Metwally, secrétaire général de l'Organe des travailleurs soudanais à l'étranger, et la délégation qui l'accompagne, et a annoncé le consentement à la mise en œuvre de la Banque des expatriés.

Il a mis l'accent sur l'importance du rôle joué par l'Organe des Soudanais travaillant à l'étranger pour servir les problèmes des expatriés.

Il a affirmé qu'ils étaient prêts à aider l'organe à s'acquitter de son rôle de la manière requise, se félicitant du programme mise en œuvre par l'organe visant à renforcer la loyauté des expatriés soudanais dans leur pays d'origine.

L'Ambassadeur Metwally a présenté une explication sur les performances de l'organe au cours de la dernière période, révélant qu'il existait un ensemble de mesures incitatives pour les expatriés approuvées par le Conseil des ministres exerçant une exemption des droits de douane, des redevances unifiées et une assurance maladie pour les familles expatriées, ainsi que e-learning, expliquant que la décision incluait 28 mesures d'incitation qui seront mises en œuvre progressivement, réaffirmant la volonté de l'organe de mettre en œuvre ces incitations pour encourager les expatriés à contribuer au soutien de l'économie nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.