Angola: Le ministère de la Construction fait un don des vivres aux victimes de la sécheresse à Cunene

Ondjiva — Trente-huit tonnes de biens alimentaires ont été remises mardi, dans la ville d'Ondjiva, par le ministère de la Construction et travaux publics au gouvernorat provincial de Cunene afin de venir en aide aux victimes de la sécheresse de la région.

La sécheresse, qui ravage la province de Cunene, depuis octobre 2018, a touché 880.176 personnes et a déjà tué 30.000 têtes de bétail, notamment des bovins, chèvres et porcs.

L'offre comprend du riz, de la farine de maïs, de la farine de blé, du haricot, du sucre, de l'huile alimentaire, des spaghettis et de l'eau.

À cette occasion, le ministre de la Construction et travaux publics, Manuel Tavares, a déclaré que ce don résultait d'une campagne de collecte de vivres menée en collaboration avec des entreprises qui opèrent dans le secteur.

Avec ce geste de solidarité, nous nous associons aux efforts déployés dans tout le pays afin d'atténuer les difficultés auxquelles la population de Cunene est confrontée à cause de la sécheresse, a rappelé le gouvernant.

Pour sa part, le gouverneur de Cunene, Vigilio Tyova, a remercié le ministère de la Construction et travaux publics pour sa contribution à la réduction de la pénurie alimentaire qui affecte la population frappée par la sécheresse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.